ACTUALITESAFRIQUE CENTRALEFEMMES LEADERS

A 14 ans, la Camerounaise Mikaila Ulmer est chef d’entreprise

Mikaila Ulmer n’avait que quatre ans lorsqu’elle a commencé à vendre ses limonades. L’entrepreneuriat dans les gènes, elle a installé un stand devant la maison de sa famille et a commencé à vendre le délicieux rafraîchissement qu’elle a concocté à l’aide d’une recette de son arrière-grand-mère réalisée dans les années 1940.

Le fait d’avoir joué dans la série BBC The Boss veut tout dire pour cette adolescente qui damne le pion à ses contemporains et aînés. Mikaila Ulmer a préparé une limonade qui se décline en quatre saveurs : la figue de Barbarie, la menthe, le gingembre et le thé glacé, contenant toutes un ingrédient important: le miel. Son stand est installé, c’est devant la maison familiale qu’elle l’a installé. PDG de Me&The Bees Lemonade, Mikaila Ulmer commercialise à peu près 360 000 bouteilles de cette boisson dans 500 magasins aux États-Unis.

LEX4

, a-t-elle déclaré lors d’une interview.

Il n’est pas facile pour elle de concilier école et business.  Mais le fait d’avoir deux parents diplômés en commerce et en marketing s’avère un gros avantage pour elle.

Lire aussi : Le Conseil approuve un investissement de 7 millions d’euros dans le Partech Africa Fund

« Je veux créer de nouvelles entreprises »

En 2009, l’entreprise a augmenté son chiffre d’affaires en remportant un contrat de vente de bouteilles dans les magasins de supermarchés Whole Foods. Ulmer a remporté de nombreux prix, ainsi que l’admiration de nombreux autres dirigeants américains, dont l’ancien président Barack Obama. Le président l’avait invité à la Maison-Blanche en 2015 et un an après, elle était présente au sommet féminin.

Cependant, Ulmer n’est pas seulement une femme d’affaires prospère. L’adolescente de 14 ans défend farouchement l’environnement. En ce qui concerne ses projets d’avenir, Ulmer souhaite lancer de nouvelles entreprises. Cependant, l’école reste aussi sa priorité.

« Je veux créer de nouvelles entreprises. Pour moi, avoir une entreprise devient ennuyeux parfois »

 

, a-t-elle déclaré.

Lire aussi : La Banque africaine de développement investit 7,5 millions USD dans Africa Tech Ventures pour stimuler les jeunes entreprises innovantes

Tags

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité