Afrique CentraleAgritech & FoodtechPortrait startup
la Une

Cameroun : Gaëlle Kenfack, l’ambitieuse entrepreneure qui veut révéler les produits agricoles bio

S’il est fréquent de voir les jeunes africains immigrer vers l’occident à la quête de l’eldorado, il est plutôt rare qu’ils fassent le sens inverse surtout quand ils touchent le graal. Mais Gaëlle Laura Zambou Kenfack a démenti cette tendance en faisant un retour aussi inattendu que porteur d’espoir dans son pays natal.  Ingénieur en télécommunications travaillant pour la firme automobile BMW en Allemagne, cette jeune camerounaise a démissionné de son poste en Europe pour aider à lutter efficacement contre le chômage en promouvant les produits agricoles Bio de son pays.

Citée aujourd’hui parmi les jeunes entrepreneurs les plus en vue au Cameroun, Gaëlle Kenfack justifiait son renoncement à un emploi confortable en Allemagne pour venir se lancer dans l’agro-business dans son pays par le fait que

la jeunesse camerounaise et africaine semble ignorer que la meilleure alimentation est la nôtre. Elle est saine et bon marché, contrairement aux produits industrialisés qu’elle affectionne mais qui sont sources de maladies cardiaux-vasculaires d’obésité.

C’est alors qu’en 2016 que la jeune femme brillante, dynamique et ambitieuse camerounaise a décidé de lancer Kenza Market. Le concept est simple : mettre à la disposition de sa clientèle, des produits 100% bio pour la cuisine camerounaise dans une boutique en ligne et une autre physique à Yaoundé. Cela apportera un franc succès à Gaëlle Kenfack puisqu’aujourd’hui, l’entreprise possède 2 boutiques au Cameroun, emploie plus de 20 personnes et distribue plus de 200 produits locaux.

A Lire: L’Egypte projette une exportation record de 100 000 tonnes de raisins de table en 2018

Les rencontres Africa
Logo de Kenza Market
Logo de Kenza Market

Kenza beauty

Très engagée dans l’entrepreneuriat, elle démontre jour après jour sa connaissance des enjeux économiques auxquels le Cameroun et l’Afrique sont confrontés. Son enthousiasme et sa foi pour le pays d’Ahmadou Ahidjo sont des éléments qui font d’elle une entrepreneuse véritablement prometteuse. Conscient de son potentiel, Gaëlle Kenfack s’est assignée la mission de réduire les canaux de distribution des agriculteurs aux consommateurs finaux avec pour seul intermédiaire Kenza Market, assurant ainsi des produits de qualité supérieure à prix raisonnable.

A Lire: Sénégal : Sooretul, une plateforme e-commerce de produits agricoles locaux

Nous essayons d’aller sur le terrain pour contrôler la production, la récolte, les graines. Nous avons séché tous les légumes et précuits du Cameroun

explique celle qui entend faciliter la tâche aux clients. Fierté nationale, Gaëlle Kenfack a fait ses études supérieures à l’University of applied sciences Darmstadt en Allemagne. Aujourd’hui, elle agit quotidiennement aux côtés d’autres jeunes, pour trouver des solutions concrètes aux problèmes que rencontrent les Camerounais. Et pour ne pas limiter son champ d’action, Gaëlle Kenfack initie en 2017, un nouveau projet dénommé Institut Kenza Beauty dont l’objectif est de créer de l’emploi et de satisfaire in fine, la demande en soins et produits de beauté. Comme quoi, le charme de celui qui a choisi un cursus universitaire n’est pas l’accumulation de diplômes, mais la capacité à se réinventer et à mettre au service des autres, ses connaissances et ses compétences.

Tags

André TOKPON

Journaliste spécialiste des questions agricoles

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Close

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité