DIGITAL & STARTUPSFEMMES LEADERS

HADJARA IDRISS, L’INGÉNIEUR 2.0 QUI VEUT FAIRE DU BÉNIN LA PLATEFORME DE L’ENTREPRENEURIAT NUMÉRIQUE EN AFRIQUE DE L’OUEST

Née au Nigeria et vivant au Bénin depuis 2014, Hadjara IDRISS a une licence en réseaux et télécommunication puis un master en Architecture logicielle.

En 2015, elle intègre la formation WHISPA initié par Etrilabs et TEKXL, un programme qui offre la possibilité aux jeunes femmes de bénéficier d’une formation gratuite dans les domaines de la programmation web, du marketing digital et de la programmation web. Passionnée par l’entrepreneuriat et la programmation web et mobile, elle s’est donnée pour objectif d’impacter l’écosystème entrepreneurial en Afrique, à travers diverses initiatives, notamment les plateformes « mentorat.club » et « sewema.com ».

LEX4

« mentorat.club » est une plateforme qu’elle a cofondée en 2016. Elle met en relation de jeunes porteurs de projets avec des experts de divers domaines afin qu’ils les accompagnent en partageant avec eux leur expertise et leur expérience. Cela leur permet d’augmenter leurs chances de réussite. « mentorat.club » compte aujourd’hui plus de 1 000 abonnées.

En 2017, elle a cofonde « Sewema », une plateforme facilement accessible avec ou sans connexion internet, qui offre du contenu utile aux entrepreneurs afin de leurs permettre de créer des entreprises à forte croissance. Ce projet a donné naissance à « Sewema Insitute » qui est un centre de formations et de renforcement de compétences dédié uniquement aux entrepreneurs et leurs collaborateurs. Aujourd’hui, « Sewema » compte plus de 8 000 utilisateurs qui suivent activement les cours en ligne.

Quant à son parcours, Hadjara Idriss continue de le tracer à travers ses engagements : Manager adjoint de Initiative For Africa Bénin, formatrice à women tech makers Abomey calavi, speaker à plusieurs évènements comme la semaine du numérique au Benin, Africa startups tour, Dev Fest et bien d’autres, elle ne cesse de saisir les opportunités qui s’offrent à elle. Jury dans plusieurs compétitions comme Unicef Hackaton, Semaine du Numerique, Africa Startup Tour, Hadjara a une passion pour l’entrepreneuriat numérique et elle croit qu’en Afrique, il est possible de créer des startups licornes.

https://femmedigitale.bj

Tags

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité