A LA UNEAFRIQUE DU NORDDIGITAL & STARTUPS

Investiv, la start-up Ivoirienne qui solutionne les problèmes agricoles

Face aux mauvais rendements des cultures et aux effets dévastateurs des changements climatiques, Aboubacar Karim, Ivoirien de 22 ans a mis au point Investiv, une jeune pousse qui s’est assigné comme objectifs, de corriger les préjugés sur l’agriculture, la moderniser et faire d’elle, une pourvoyeuse de devises.

 

Son idée de projet est partie d’un constat tout simple :

LEX4

les producteurs ivoiriens ont un problème de rendement et considèrent l’agriculture comme une activité de seconde zone. Je veux les aider à mieux utiliser leurs parcelles et à les rendre plus rentables

rapporte Irawo Talents. En 2015, alors qu’il participait au Global Entrepreneurship Summit à Naïrobi, Aboubacar Karim se rend à l’évidence de son penchant pour l’entrepreneuriat. Pour se lancer, il postule et participe aux 12 semaines de formation du programme Tony Elumelu Entrepreneurship, avant d’en être le vainqueur en 2017.

A lire: La start-up Togolaise Afroplan numérise la grande distribution en Afrique

Ingénieur en Agroéconomie à l’Université Laval, Aboubacar Karim a créé la start-up Investiv, dans l’intention de réduire les pertes de rendements aux agriculteurs, favoriser la bonne gestion des terres arables et pallier les effets pervers des changements climatiques sur le continent. A l’aide de drones à capteurs, la jeune pousse procède au dépistage des terres. Faisant une cartographie des terrains, elle détecte les zones les moins drainées en eau et celles qui ne sont pas suffisamment pourvues en engrais.

« Tu peux prendre un drone pour pulvériser une parcelle »

Investiv dispose d’engrais de qualité adaptés à différents types de terres, que la start-up vend nettement moins chers aux agriculteurs, et les aide également à écouler certaines de leurs productions. En somme, la start-up vient en aide aux producteurs agricoles, en amont et en aval de leurs récoltes, en leur faisant faire une gestion optimale et une application judicieuse des engrais, un arrosage équilibré des terres et une économie conséquente dans leurs dépenses.

Investiv, la start-up Ivoirienne qui solutionne les problèmes agricoles
Investiv, la start-up Ivoirienne qui solutionne les problèmes agricoles

A Abidjan, Aboubacar Karim a gagné en assurance pour avoir reçu le grand prix du Patronat Ivoirien pour l’innovation. A moins d’un an de la création de sa start-up, Aboubacar Karim œuvre également au changement des mentalités des jeunes par rapport à l’agriculture, et créer des emplois.

Je veux faire comprendre aux jeunes qu’aujourd’hui tu n’es pas obligé de prendre la daba pour aller au champ, ambitionne-t-il. Tu peux prendre un drone pour pulvériser une parcelle, tu peux être télépilote spécialisé en Agriculture, tu peux faire de l’imagerie en agriculture.

 

A lire: L’histoire peu connue du premier millionnaire ghanéen Jacob Wilson Sey qui racheta les terres aux britanniques en 1898

Et de poursuivre :

en Afrique, les gens pensent transformation et ne pensent pas production alors que nous n’avons pas des rendements assez élevés pour approvisionner une transformation continue.

Même si en Côte d’Ivoire, certains producteurs sont encore réticents à utiliser cette technologie, les six employés de la start-up, les stagiaires et techniciens occasionnels travaillent à convaincre les agriculteurs en leur expliquant le bien-fondé et la plus-value de leurs actions. Dans les prochaines années, Investiv prévoit étendre ses tentacules dans les autres pays Africains.

Tags

Michael TCHOKPODO

Redacteur du magazine InAfrik

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité