A LA UNEAFRIQUE DE L'OUESTFEMMES LEADERSPortrait startup
la Une

Karelle Vignon Vullierme, du journalisme à une carrière accomplie en cuisine

Plus jeune, elle boudait la cuisine lorsque sa mère l’y sollicitait. Aujourd’hui, elle atteint des sommets après avoir appris à cuisiner sur internet pour le plaisir de son époux. Karelle Vignon Vullierme n’aurait jamais cru en cet accomplissement.

 

C’est sa mère qui doit en être fière : elle qui devait supporter le « non » catégorique de sa fille pour lui apporter un coup-de-main à la cuisine. Mais contre toute attente, aujourd’hui, Karelle Vignon Vullierme est ambassadrice de la marque Ixina, n°1 mondial et premier franchiseur de cuisine équipée.

LEX4

Avec cette marque présente dans plus de 30 pays, je vais avoir la cuisine de mes rêves. Non mais en fait, je ne sais pas si vous réalisez???? J’ai envie de pleurer tellement je suis heureuse

a-t-elle partagé sur sa page Facebook le 30 août dernier.

A lire: La journée de la femme digitale arrive à Dakar

Mais tout ne s’est pas passé aussi facilement pour Karelle Vignon Vullierme. Béninoise née en France, elle se reconnaît gourmande mais préfère attendre qu’on lui fasse la cuisine. Elle étudiera le journalisme au Canada, pays où elle rencontre son époux Franco-Sénégalais Olivier Vullierme. Ils s’installent à Dakar en 2012 et elle se trouve maintenant obligée de concocter des repas pour son mari. Elle la joue facile : grâce à internet et surtout aux sites : Marmiton, Cuisine AZ et 750g, elle apprend à cuisiner et à faire des mets salés, comme le préfère son mari.

Les rencontres Africa

Partenariats avec des entreprises

Petit-à-petit, elle acquiert une large connaissance en cuisine et prend l’habitude de partager ses recettes sur Facebook. Entre 2013 et 2014, elle crée son blog « les gourmandises de Karelle », une plateforme sur laquelle elle partage des recettes africaines et européennes, les bons plans et des avis sur des restaurants. Ça prend, le nombre d’abonnés augmentent et le site fait plus de 120 000 vues le mois. Cela devient intéressant et Karelle laisse son emploi en journalisme en 2016 pour consacrer son temps et son énergie à sa passion d’aujourd’hui.

Nous avons noué des partenariats avec des entreprises locales et internationales. Nous évoluons dans le domaine culinaire mais aujourd’hui, cela va bien au-delà.

explique-t-elle sur son compte Facebook. Même si le blog ne lui rapporte pas encore gros, Karelle Vignon Vullierme y met tout son sérieux.

Karelle Vignon Vullierme
Karelle Vignon Vullierme

La plateforme dispose d’une application et elle-même, fait le tour des capitales africaines pour y découvrir les réalités culinaires.

Tags

Michael TCHOKPODO

Redacteur du magazine InAfrik

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Close

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité