COMMUNIQUE

La Banque africaine de développement et l’Institut d’études sur le développement de l’Université du Nigeria à Nsukka vont organiser un séminaire sur le thème “Atteindre les 5 meilleurs”

L’Institut africain de développement (ADI) de la Banque africaine de développement organisera un séminaire sur le thème « Atteindre les cinq sommets de la Banque africaine de développement: rôle des groupes de réflexion et autres institutions du savoir », dans la ville d’Enugu, dans l’État d’Enugu, au Nigéria , du 11  15 Mars 2019. le séminaire est organisé en collaboration avec l’Institut d’études sur le développement (IDS) de l’Université du Nigeria Nsukka, au Nigeria.

LEX4

Le séminaire vise à combler les lacunes dans les connaissances dans la mise en œuvre des cinq grandes priorités de la Banque et à renforcer la collaboration entre les groupes de réflexion africains et les institutions du savoir. Le séminaire visera également à renforcer la capacité des praticiens et des institutions de la région de l’Afrique de l’Ouest à exécuter et à exécuter des programmes.

Le séminaire d’une semaine mettra l’accent sur deux des cinq grandes priorités de la Banque – «Nourrir l’Afrique» et «Améliorer la qualité de la vie de la population africaine». Les discussions du séminaire examineront des questions clés sous les sous-thèmes «Nourrir l’Afrique», «Développement des compétences» et «Entreprenariat».

 Selon l’Institut, il existe peu d’opportunités de brainstorming et d ‘«échange de connaissances» entre institutions du savoir et de développement basées en Afrique, spécialisées dans des domaines directement liés aux cinq grandes priorités de la Banque. Par conséquent, le séminaire explorera les stratégies permettant de rendre accessible aux praticiens du développement de l’ensemble du continent les produits de la connaissance issus de ces institutions. Les présentations seront faites à la manière de Davos.

Les sujets des séminaires incluent la chaîne alimentaire et la sécurité alimentaire, le leadership et la gouvernance des institutions, le développement des compétences et l’esprit d’entreprise, ainsi que la mesure des résultats / impacts des institutions du savoir.

Les participants comprendront des groupes de réflexion et des ONG de premier plan; Institutions financières de développement (Banque centrale du Nigéria, Banque de développement du Nigéria, Banque de l’industrie, Banque de l’agriculture, etc.); instituts de recherche; praticiens du secteur privé et des ministères concernés.

Les leçons tirées de cette réunion de cinq jours permettront d’élargir à d’autres pays et régions d’Afrique des événements de connaissances similaires pour les autres priorités du programme High 5.

Tags

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité