DIGITAL & STARTUPS

La Banque africaine de développement investit 7,5 millions USD dans Africa Tech Ventures pour stimuler les jeunes entreprises innovantes

Le conseil d’administration de la Banque africaine de développement a approuvé un investissement de 7,5 millions de dollars US dans Africa Tech Ventures (ATV) afin de stimuler les activités de sociétés hautement évolutives utilisant la technologie pour innover dans des secteurs clés tels que les biens de consommation, les services aux entreprises, l’éducation et la logistique. , énergie, fintech, agriculture ou santé.

LEX4

L’investissement en capital fait partie du programme d’investissement Boost Africa, une collaboration entre la Banque, la Commission européenne (CE) et la Banque européenne d’investissement (BEI), qui a déjà engagé 10 millions de dollars américains dans le Fonds.

ATV fournira des investissements de démarrage aux entreprises en phase de démarrage qui améliorent et facilitent l’accès des biens et services essentiels aux personnes mal desservies, favorisant ainsi une croissance inclusive.

«L’Afrique connaît une pénétration rapide de la téléphonie mobile. Cela offre une énorme opportunité au développement des jeunes entreprises et des petites et moyennes entreprises. Mais les fonds de capital-risque qui ciblent les entreprises en phase de démarrage ne disposent que de très peu de capital-risque », a déclaré Stefan Nalletamby, directeur du développement du secteur financier de la Banque.

Il a noté que l’investissement en actions «exploitera les innovations pour faire avancer les technologies et exploiter les principales opportunités qui ont le potentiel d’évoluer en Afrique».

L’objectif premier d’ATV est d’élargir les perspectives économiques des jeunes africains en fournissant de 15 à 20 nouvelles entreprises dotées de capitaux tout au long de leur cycle de croissance. Cela leur permettra de passer de 1 000 à 1 million d’utilisateurs.

Conformément aux cinq grandes priorités de la Banque, leurs innovations contribueront à élargir l’accès au financement et à utiliser la connectivité pour atteindre les populations des zones urbaines, rurales et isolées, améliorant ainsi la qualité de vie des personnes sous-desservies. Le fonds ciblé sur les entreprises de technologie en phase de démarrage soutient également Industrialiser l’Afrique et Intégrer l’Afrique.

La thèse d’investissement ATV soutient également les stratégies de la Banque, en particulier ses stratégies d’intégration régionale («RISP») pour les régions respectives qui cherchent à mobiliser des financements non souverains, à promouvoir les activités du secteur privé et à soutenir l’intégration du secteur financier.

En contribuant à la création d’un écosystème favorable aux entreprises innovantes, le Fonds soutient également les stratégies pays des pays membres régionaux cibles en ce qui concerne le développement des petites et moyennes entreprises et du secteur privé et la création d’emplois.

Le Fonds, doté de 50 millions de dollars américains, a l’intention de tenir une première clôture au deuxième trimestre de 2019 et une clôture finale 12 mois plus tard.

Tags

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité