COMMUNIQUE

La Banque africaine de développement réalise un projet d’approvisionnement en eau et d’assainissement dans la vallée d’Ezulwini à Eswatini

Les communautés de la vallée d’Ezulwini, dans le nord-ouest d’Eswatini, bénéficieront bientôt d’un projet d’approvisionnement en eau et d’assainissement financé par la Banque africaine de développement, mettant ainsi fin aux problèmes d’approvisionnement en eau potable.

Avec une population d’environ 26 000 habitants, la vallée d’Ezulwini est connue localement comme la «vallée du ciel». Ses collines douces et verdoyantes et le sanctuaire de faune de Mlilwane, d’une superficie de 4 500 hectares, créé en 1964, ont conduit à une urbanisation rapide de la vallée et de ses région environnante, ainsi que la croissance du tourisme à Eswatini. La population devrait atteindre 50 000 personnes d’ici 2030.

LEX4

La construction du réseau d’égouts et de l’alimentation en eau de la vallée d’Ezulwini a débuté en juin 2014 et devrait s’achever en décembre 2020. Le projet va bon train, avec une infrastructure d’égouts de 58 kilomètres reliée à 761 raccordements d’égouts répartis dans 431 parcelles privées terminées et déjà utilisées.

S’adressant à neuf directeurs exécutifs de la Banque africaine de développement lors d’une mission consultative dans le royaume d’Eswatini en janvier 2019, Marble Mdzebele, responsable d’un service de toilettes publiques dans sa région, a déclaré: «Cette installation nous a soulagés! Nous avons maintenant une meilleure qualité de l’air grâce à une meilleure gestion des déchets et nous avons hâte de disposer de plus d’installations dans la région, avec du personnel pouvant rester ici jour et nuit. “

Pour répondre aux besoins en eau de la municipalité d’Ezulwini et des zones environnantes, un projet deconstruction d’ un réservoir de 15 ml, d’un pipeline de gravité et de 12 kiosques d’eau est également en cours de réalisation dans le cadre du projet mis en œuvre par la société de services de l’eau d’Eswatini (EWSC). L’initiative de la Banque permettra de combler les lacunes en matière de fourniture d’eau potable et d’installations de traitement des eaux usées et de dispenser une formation au personnel de la Commission . L’EWSC maintient la parité hommes-femmes dans les zones d’opérations des cols bleus et des cols blancs.

Le projet a été confronté à plusieurs difficultés lors de sa phase initiale, principalement en raison des mauvaises conditions de terrain, des négociations prolongées sur le «droit de passage» et d’autres questions liées à la terre, ainsi que de la liquidité financière des entrepreneurs. Ces goulots d’étranglement ont maintenant été résolus grâce au suivi des activités des entrepreneurs, à la scission du projet d’approvisionnement en eau afin de minimiser les risques pour le terrain et à la négociation réussie de l’accès au sol et de son utilisation, garantissant et préservant la viabilité du projet.

Le projet d’approvisionnement en eau et d’assainissement d’Ezulwini s’inscrit dans le plan national d’Eswatini visant à fournir un accès universel aux services d’ approvisionnement en eau et d’assainissement d’ici 2022.

Tags

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité