COMMUNIQUE

La Facilité africaine de l’eau a levé 1,4 milliard d’euros et financé 117 projets dans 52 pays africains

Le Conseil des gouverneurs de la Facilité africaine de l’eau (FAE) a félicité la Facilité d’avoir mobilisé plus de 1,4 milliard d’euros pour la mise en œuvre de projets. Le Fonds a également financé 117 projets nationaux et régionaux dans 52 pays, y compris des États en transition, depuis sa mise en service en 2006.

La AWF a reçu les éloges lors de la 18ème réunion du conseil des gouverneurs de la Facilité, tenue les 6 et 7 décembre 2018 à Abidjan, en Côte d’Ivoire.

LEX4

Au terme de ces deux jours, le Conseil a salué les efforts déployés par AWF pour s’acquitter de son mandat depuis le début de ses opérations et a invité la direction à soumettre le plan de travail et le budget proposés pour 2019 au Conseil d’administration de la Banque africaine de développement pour approbation.

Le Conseil a noté que la FAE avait mobilisé plus de 1,4 milliard d’euros comme investissements de suivi pour la mise en œuvre des projets préparés, après avoir financé 117 projets nationaux et régionaux dans 52 pays, y compris des pays en transition d’Afrique.

«La Facilité africaine de l’eau est l’une des initiatives phares de la Banque africaine de développement et un modèle de réussite», a déclaré Wambui Gichuri, directeur du développement de l’eau et de l’assainissement à la Banque.

S’exprimant au nom de Jennifer Blanke, vice-présidente de l’agriculture, du développement humain et social, Gichuri a déclaré: «La Banque est fière de ses multiples rôles au sein de l’AWF: cofondateur, fiduciaire, institution d’accueil, administrateur et partenaire de programme.

En tant que mandataire, la Banque veille à ce que les ressources des donateurs fournies à la FAE pour les projets soient gérées selon les normes fiduciaires les plus strictes. En tant qu’hôte et administrateur, la Banque fournit un logement physique au personnel de la FAE ainsi que les équipements annexes, ainsi qu’un soutien administratif au budget », a-t-elle déclaré.

Le Conseil a examiné et approuvé le rapport d’avancement de la FAE pour 2018. Il a également approuvé le plan de travail et budget annuel 2019 de 4,42 millions d’euros ainsi que le plan à moyen terme 2018-2020 et a contribué à l’amélioration du projet de stratégie et d’action de mobilisation des ressources de la FAE. Plan.

Le Secrétaire général du Ministère de l’eau et de l’assainissement du Sénégal, Thierno Hamet Baba Ly, a présidé la réunion, représentant Mansour Faye, président du Conseil. Parmi les participants figuraient des représentants des ministres africains chargés des ressources en eau, des partenaires de développement et des observateurs du Comité consultatif technique du Conseil des ministres africains chargés de l’eau (AMCOW).

Dans son allocution d’ouverture, Thierno Hamet a souligné la pertinence de la FAE pour combler les lacunes critiques que rencontrent les pays africains «dans l’approvisionnement en eau et l’assainissement de nombreuses personnes dans le besoin, en aidant à mobiliser des fonds pour financer les grands projets d’investissement nécessaires à la sécurité de l’approvisionnement en eau en Afrique. et en créant un environnement propice à la réussite de ces investissements. “

La FAE cherche à lancer une campagne vigoureuse de mobilisation de ressources pour la mise en œuvre de la stratégie de la FAE 2017-2025. En 2019, la FAE se concentrera sur la mise en œuvre de «l’Initiative d’assainissement à l’échelle de la ville», qui comprendra l’évaluation et l’approbation de plusieurs projets, ainsi que la préparation d’un programme d’adaptation de l’eau et du climat.

La FAE a été créée en 2005 par AMCOW en tant que fonds multilatéral qui fournit des subventions et une assistance technique pour permettre aux gouvernements, aux ONG et aux partenariats public-privé de sécuriser les investissements et de mettre en œuvre des projets d’eau durable dans l’ensemble de l’Afrique.

Tags

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité