ACTUALITESDIGITAL & STARTUPSEVENEMENTSL'afrique qui bouge

La Fondation Tony Elumelu lance les candidatures pour la promotion 2019 de son programme d’entrepreneuriat

Pour sa cinquième année consécutive, la Fondation Tony Elumelu a ouvert les candidatures de sélection de 1 000 entrepreneurs africains, pour participer au programme d’entrepreneuriat TEF qu’elle organise.

C’est l’un des plus ambitieux programmes d’entrepreneuriat au monde. Institué depuis 5 ans pour se poursuivre sur les 5 prochaines années, le TEF se positionne comme la plus grande philanthropie africaine qui veut « institutionnaliser la chance » et « démocratiser les opportunités. » A cet effet, la Fondation Tony Elumelu investit 100 millions de dollars sur 10 ans, dans le but de sélectionner, former, mentorer et apporter un financement de départ de 5 000 dollars à 10 000 entreprises.

LEX4

« Le secteur privé doit être le moteur principal de la transformation économique de l’Afrique, mais ce secteur ne peut pas atteindre son plein potentiel si les entrepreneurs sont laissés trainer derrière, remarque le Président du Conseil d’Administration de la banque nigériane UBA Tony Elumelu, relayé par news.abidjan.net. Nous implorons toutes les parties prenantes – décideurs, chefs d’entreprise et agences de développement – à s’engager activement à créer un avenir meilleur pour nos jeunes Africains ayant fait preuve de leur intelligence, compétences et passion, pour leur donner les moyens de réussir, car leur succès demeure le succès de l’Afrique. Le programme d’entrepreneuriat TEF est de loin le projet le plus percutant de ma vie et représente mon engagement à transformer l’Afrique par l’entrepreneuriat. »

 

Comment candidater

Pour postuler au programme d’entrepreneuriat TEF (Tony Elumelu Foundation), il faut être citoyen et résident légal dans l’un des 54 Etats africains. Etre le dirigeant d’une entreprise basée en Afrique, qui génère du profit et ayant une durée d’existence de trois années à la date du dépôt des dossiers. Les candidatures sont ouvertes jusqu’au 1er mars 2019 à tout entrepreneur africain, désireux de contribuer à la construction d’un écosystème entrepreneurial émergent en Afrique.

Lire aussi : Maroc : la Banque africaine de développement organise un atelier de formation régional sur la plate-forme « Open Data » de l’Autoroute de l’information en Afrique (AIA)

Les critères de choix restent très sélectifs autour des points tels que : la capacité de réalisation et d’expansion du projet, l’ouverture du marché au produit ou service, les expériences entrepreneuriales, la potentialité liée au leadership, la compréhension financière et la capacité de croissance du produit ou service. Directement sur TEFConnect, les candidats peuvent postuler en suivant le lien : www.tefconnect.com

 

Tags

Michael TCHOKPODO

Redacteur du magazine InAfrik

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité