COMMUNIQUE

La première dame du Ghana rejoint le champion du réseau des leaders africains pour la nutrition

Les leaders africains pour la nutrition ont inauguré lundi la première dame du Ghana, Rebecca Akufo-Addo, en tant que championne de la nutrition, reconnaissant ainsi son travail et son engagement en faveur d’une nutrition saine et du bien-être des mères et des nourrissons.

L’initiative ALN est une plate-forme de plaidoyer et d’engagement de haut niveau en faveur de la nutrition en Afrique, approuvée par la Conférence des chefs d’État et de gouvernement de l’Union africaine (UA). Il est dirigé par les champions ALN, comprenant les chefs d’État actuels et anciens, les ministres des finances et des dirigeants éminents reconnus pour leur capacité à catalyser et à soutenir les efforts visant à mettre fin à la malnutrition en Afrique.

LEX4

La première dame rejoint d’autres champions de la nutrition engagés en 2018: Son Excellence Hery Rajaonarimampianina de Madagascar, Sa Majesté le Roi Letsie III du Royaume du Lesotho et Howarth Bouis, Directeur général par intérim de HarvestPlus.

La première dame, qualifiant sa candidature d’honneur, a déclaré: «Parmi les nécessités de base de la vie, j’estime qu’elles sont d’une importance aussi fondamentale pour le développement collectif et le bien-être de l’humanité que la bonne nutrition. Le temps est venu pour nous de porter un coup définitif à la malnutrition en Afrique. “

La première dame a pris la parole lors d’une cérémonie qui s’est tenue à Accra, capitale du Ghana, en présence de responsables gouvernementaux, de hauts responsables d’ALN, de représentants de la Fondation John A Kufuor, du Groupe d’experts mondial sur l’agriculture et les systèmes alimentaires pour la nutrition et du Programme alimentaire mondial.

Oley Dibba-Wadda, directeur du département de la jeunesse et des compétences du capital humain à la Banque africaine de développement, a qualifié cette nomination de “membre de premier plan de notre réseau de champions de la nutrition qui fera avancer l’ALN, afin de garantir que les systèmes et régimes alimentaires de l’Afrique favorisent une bonne nutrition” .

Akuffo Addo a dirigé plusieurs campagnes visant à promouvoir le bien-être des femmes et des filles au Ghana. Son projet, Save A Child, Save A Mother , a permis de collecter 2 millions USD pour une unité mère-enfant ultramoderne au sein de l’hôpital universitaire gouvernemental Komfo Anokye à Kumasi, au Ghana, afin de réduire les encombrements.

SE John Kufuor, ancien président du Ghana et co-président du Groupe mondial d’experts, s’est également félicité de cette nomination, déclarant: “Elle fournira le leadership nécessaire pour veiller à ce que les systèmes alimentaires africains repositionnent les populations pour nourrir les populations”.

De nombreux pays africains réalisent d’excellents progrès dans la lutte contre la malnutrition. Le Ghana, par exemple, a réduit le retard de croissance de 35% à 19% entre 2003 et 2014. Mais il reste encore beaucoup à faire. La malnutrition liée à un régime alimentaire de mauvaise qualité constitue une menace plus grave pour la santé publique que le paludisme, la tuberculose ou la rougeole.

Les dernières données, selon les chiffres des Nations Unies , montrent que 7,1% des enfants africains de moins de 5 ans sont gaspillés et 30% sont en retard de croissance. Dans le même temps, le nombre d’enfants et d’adultes en surpoids augmente. 41% des hommes africains et 26% des femmes font de l’embonpoint.

Le triple fardeau émergent de la malnutrition dans les pays africains: les individus manquent simultanément de calories de base, manquent de micronutriments, souffrent d’embonpoint ou d’obésité et sont associés à des maladies non transmissibles liées à l’alimentation. Les régimes pauvres en raison de systèmes alimentaires inadéquats sont au cœur de cette situation.

Pour les demandes des médias, contactez :

Banque africaine de développement : Chawki Chahed, responsable principal de la communication, +225 20262702, courrier électronique: c.chaehed@afdb.org

Panel mondial sur les systèmes agricoles et alimentaires pour la nutrition : Manuela Puricelli, +44 2030738350 email: manuela.puricelli@glopan.org

Fondation John A. Kufuor : Georgina Hackman, +233502275820 email: georgina@kufuorfoundation.org

Tags

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité