A LA UNEAFRIQUE DU SUDFINANCE & ECONOMIE

Le Rwanda accueille la plateforme de E-commerce d’Alibaba Group

Kigali vient de signer avec l’Electronic World Trade Platform, la plateforme d’e-commerce du géant Chinois d’Alibaba Group, un partenariat pour l’implantation du premier hub africain, ouvrant le pays à de millions de clients Chinois et à travers le monde.

 

De plus en plus, le Rwanda du président Paul Kagamé s’illustre comme une puissance incontournable dans la révolution numérique en Afrique. Le pays vient encore de le démontrer en signant un accord de partenariat avec l’eWTP, la plateforme d’e-commerce d’Alibaba Group, le second après la Malaisie. Pour la partie rwandaise, l’objectif visé est clair :

LEX4

ce partenariat entre le Rwanda et Alibaba transformera positivement l’existence de la population. Nous sommes déterminés à tirer parti de l’économie numérique pour soutenir nos exportateurs, producteurs locaux et artisans

rapporte Le Point Afrique, au sujet des propos tenus par la présidente-directrice générale du Comité de développement du Rwanda (RDB), Clare Akamanzi.

Lire aussi: Rwanda: Michaella Rugwizangoga, la Golden lady de la Volkswagen Mobility Solutions

En effet, l’Electonic World Trade Plateform vise à asseoir de meilleures bases entre le secteur public et le secteur privé, en favorisant un climat des affaires plus prospère, où les petites et moyennes entreprises ont accès au commerce entre Etats, via le canal du numérique. Le Rwanda ayant une vision futuriste, le pays ne cesse d’étonner le monde et l’Afrique à travers ses initiatives pionnières. Cet accord de partenariat est, à n’en point douter, une opportunité pour les producteurs rwandais, car, ils pourront désormais vendre leurs produits à destination de la Chine, sans aucun protocole.

A lire: DEGAN A. AUBIN, Fondateur du Salon International des Incubateurs et des Startups Numériques d’Afrique (SIISNA)

Pour Paul Kagamé,

la plateforme de commerce mondial […] stimulera la capacité et la compétitivité des entrepreneurs et acteurs d’affaires.

Une réalité qui va incontestablement propulser le Rwanda et permettre à son taux d’exportation de grimper d’ici les prochaines années. Même si ce partenariat profite à Jack Ma, fondateur d’Alibaba Group, Kigali en tire le meilleur parti, en facilitant les échanges commerciaux entre son pays et la Chine.

Tags

Michael TCHOKPODO

Redacteur du magazine InAfrik

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité