A LA UNE

Le Togo, première étape des foires virtuelles nationales

Après une première édition aboutie de la foire virtuelle transafricaine, la nécessité de fédérer l’écosystème entrepreneurial au sein des pays a permis d’initier les foires virtuelles nationales dont le Togo en est la première étape.

Une centaine d’entrepreneurs et de créateurs de valeurs togolais sont attendus du 18 au 31 mars 2019, pour participer à la foire virtuelle nationale du Togo, qui se déroulera sur les plateformes web et mobile de l’application de libres échanges Ipaaro. Faisant suite à la foire virtuelle transafricaine dont l’objectif était de créer un marché digital inclusif à l’échelle africaine, la foire virtuelle nationale ambitionne de révéler le potentiel et le savoir-faire entrepreneurial dans chacun des pays africains ciblés.

LEX4

Lire aussi: MoMo Kash, le premier service Ivoirien de micro-prêt et micro-épargne sur mobile

Visant également à fédérer, donner plus de visibilité et d’opportunités aux entrepreneurs et artisans locaux, cette foire est soutenue et parrainée par la Chambre de Commerce et d’Industrie du Togo, avec le partenariat de la Synergie des Jeunes et Femmes Entrepreneurs du Togo. Après le pays de Faure Gnassingbé, s’en suivront la Côte d’Ivoire, le Sénégal, le Rwanda et l’Afrique du Sud pour le compte de cette année 2019.

Lire aussiLa première foire virtuelle transafricaine a connu son épilogue

La foire aura lieu sur les plateformes web (www.ipaaro.com) et mobile (téléchargeable sur Google playstore) Ipaaro qui totalisent plus de 150 mille visites à ce jour. Plusieurs innovations sont envisagées et des réaménagements ont été faits pour adapter les plateformes aux foires pays. Un jeu-concours récompensant les meilleurs visiteurs de la foire est organisé, dont le plus gros lot est une voiture Toyota Yaris année 2014.

Tags

Michael TCHOKPODO

Redacteur du magazine InAfrik

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité