AFRIQUE DE L'OUESTFINANCE & ECONOMIE
la Une

MoMo Kash, le premier service Ivoirien de micro-prêt et micro-épargne sur mobile

Pour faciliter l’emprunt et l’épargne d’argent aux différents groupes cibles en Côte d’Ivoire, MTN Mobile Money et Bridge Bank ont développé MoMo Kash qui se positionne comme le premier service de micro-prêt et de micro-épargne sur mobile du pays.

 

Avec MoMo Kash, n’importe quelle personne désireuse peut créer un compte d’épargne gratuit dans lequel il peut mettre de l’argent, quel que soit son revenu, à partir de 50 fcfa. Il ne nécessite pas de frais de tenue de compte et l’intéressé peut bénéficier d’un intérêt sur son épargne allant de 3,5% jusqu’à 7% par an. Mieux, MoMo Kash offre la possibilité d’épargner jusqu’à 10 millions fcfa et de bénéficier d’intérêts reversés tous les 3 mois.

LEX4

En effet, le service donne accès à une épargne sécurisée, accessible via son compte MoMo sur son téléphone mobile. Ainsi, le client peut mettre de l’argent de côté sur son compte sans forcément recourir à des procédures administratives. De même, il pourra les retirer à tout moment sans difficultés majeures.

A lire: Claude Biaou cofondateur de Wojue Elites et promoteur de l’écomusée Tata Somba

Emprunt MoMo Kash

Pour bénéficier d’un emprunt d’argent, la procédure est également très allégée. Depuis son téléphone, l’emprunteur peut obtenir un prêt sans constituer un dossier de demande. Ensuite, son compte lui donne la possibilité d’obtenir des prêts plus élevés juste après le remboursement. Ce faisant, MoMo Kash se rapproche des cibles non bancarisées telles que : les commerçants de détails et les artisans, les étudiants et les parents de familles.

Ce sont pour la plupart des personnes non alphabétisées qui ont des difficultés à aller vers les banques, soit faute de pièces d’identité ou à cause de leur faible pouvoir d’achat. Avec moins de tracasseries, ceux-ci peuvent désormais consulter à tout moment leur limite de prêt ou le montant à rembourser, pour ne pas être surpris.

Tags

Michael TCHOKPODO

Redacteur du magazine InAfrik

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité