COMMUNIQUE

Soudan: la Banque africaine de développement approuve l’octroi d’un budget de 75 millions de dollars américains à DAL Group Co. Ltd pour transformer le secteur de l’alimentation et de l’agriculture du pays

La Banque africaine de développement a approuvé son premier investissement du secteur privé au Soudan sous la forme d’un prêt multidevises d’une valeur de 75 millions de dollars américains à DAL Group Co. Ltd, l’un des plus importants groupes du Soudan dans les secteurs de l’alimentation et de l’agriculture.

L’investissement, approuvé le 13 décembre 2018, appuiera l’expansion des activités agroalimentaires intégrées verticalement de la société afin de transformer l’agriculture soudanaise et l’industrie alimentaire.

LEX4

“En s’associant avec le groupe DAL, la Banque s’appuiera sur le potentiel agricole élevé du Soudan, ainsi que sur l’expérience et la résilience d’une entreprise privée dotée d’une expérience éprouvée et d’une connaissance approfondie du contexte commercial unique du pays”, a déclaré Atsuko Toda, directeur de la Banque. pour le financement de l’agriculture et le développement rural.

En renforçant son modèle de chaîne de valeur intégrée, en adoptant les dernières technologies et en développant ses capacités de traitement et d’emballage des aliments, le groupe DAL renforcera sa capacité à acquérir et à produire de la matière première localement et à élargir la gamme de ses produits. Cela correspond à sa vision de fournir des aliments de base abordables au Soudan et au reste de l’Afrique.

L’approbation est conforme aux objectifs de développement prioritaires du groupe de la Banque pour le développement de l’Afrique et au plan d’action de la Banque pour la transformation de l’agriculture africaine – Feed Africa . La stratégie Feed Africa de la Banque vise à transformer l’agriculture africaine en un secteur globalement compétitif, inclusif et axé sur les entreprises qui crée de la richesse, crée des emplois rémunérateurs et améliore la qualité de la vie.  

La transaction offre à la Banque l’occasion de mobiliser des investissements du secteur privé qui ont des résultats de développement et une additionnalité considérables et de soutenir un État de transition par ailleurs mal desservi . Il contribuera également à une croissance économique généralisée, renforcera la résilience et s’attaquera à la sécurité alimentaire, tout en favorisant la diversification économique dirigée par le secteur privé en mettant à l’échelle une initiative du secteur privé existante et couronnée de succès.

L’investissement vient compléter d’autres interventions du groupe de la Banque africaine de développement au Soudan qui ne font pas l’objet de prêts.

Tags

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité